Assistance du salarié au prud’homme


Harcèlement, burn-out, rupture conventionnelle, licenciement, discrimination


Aujourd’hui beaucoup de salariés et entreprises connaissance des difficultés et des tensions liées aux comportements individuels et aux interactions entre les salariés dans l’entreprise.






Ce sont des dossiers dont notre cabinet à l’habitude car en raison d’une double compétence en droit pénal et en droit du travail (Titulaire de la spécialisation en Droit Pénal et obtention d’un Magistère de Droit Social) notre cabinet a beaucoup d’expériences dans ce type de dossier.

Très prenant en terme de durée de procédure et de temps nécessaire à la mise en place du dossier, ce sont des dossiers qui nécessitent une forte préparation et des avocats impliqués et décidés à trouver des solutions pratiques et constructives pour que les parties puissent retrouver leurs droits.


Comment prouver un harcèlement moral, la discrimination etc…?


Le salarié, victime de harcèlement moral, qui forme une action en justice devant le Conseil des Prud'hommes, doit rapporter les preuves du harcèlement.

Ce sera ensuite à l'employeur d'expliquer pourquoi les faits qui lui sont reprochés ne sont pas constitutifs d'un harcèlement moral.
Les preuves peuvent être difficiles à rassembler, certaines sont pertinentes d'autres sont à éviter.
Les preuves pertinentes:



Comment lutter contre le harcèlement moral ?


Il est possible de prévenir malgré tout les cas de harcèlement moral au travail. Dans un premier temps, il faut rappeler que l'employeur a l'obligation d'adopter les mesures permettant de prévenir ces faits et de sensibiliser ses salariés sur les problématiques liées au harcèlement moral.
De plus, une fois qu'un cas de harcèlement moral se déclare, l'employeur est tenu de procéder à une enquête.

Bien plus, une fois que les faits sont avérés, l'employeur a l'obligation de rompre tout lien avec le harceleur.
LA NEWSLETTER DES SALARIES
N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements


Contactez-nous